Transmettre la mémoire identaire à travers l'archive


Mémoire Résistante,  corpus est une représentation de l'image et de l'archive.

 

 En optant pour une  pratique à la fois ethnographique et plastique, le chercheur en Science de l'Art restitue une étude sur les formes de conservation et de transmission de la mémoire. Cette mémoire liée au souvenir, à l'objet symbolique conservé et à une transmission narrative au travers de l'institution publique. 

 

L'archive est-elle un art de médiation mémorielle?

 

Nous conservons tous les archives de nos générations précédentes, que ce soit de nos parents ou grand-parents, pour une raison émotionnelle consciente ou inconsciente,  identitaire voire historique. L'archive valorise l'aspect sacré à la mémoire de notre identité : notre famille et son rapport la collectivité.

 

Cet objet ou image conservée, comme document de référence, évoque en nous l'expérience et l'engagement de notre aïeux qui nous a raconté une histoire liée à cette représentation matérielle. Par le récit de vie qui s'y incorpore, ils deviennent symbole d' identité. Le stockage de l'archive permet alors d'accéder à des bribes de souvenirs en devenir,  cette mémoire latente qui reconstitue l'histoire de l'ordre familiale ou collectif. 

 

 

Résidence artistique Mémoire de clandestinités,

Les Rias, 2014, Saint-Appolinaire-de-Rias. 

 

FORESTIER Delphine

Thèse-création en Science de l'Art, 2014

Un art de la médiation mémorielle : l'archive

 

Corpus en construction, 2014